Intentions et actions en matière de développement durable pour le projet MUV CONDOS

Développement d’ensemble inspiré des criteres LEED – Aménagement de quartiers et LEED – Nouvelles constructions.

Les points 1 a 4 énumérés plus bas font référence a la sous-division « Emplacement et Liaisons Stratégiques (ELS) » de la certification LEED – AQ

1) RÉAMÉNAGEMENT DES ZONES DÉSAFFECTÉES (crédit #2)
  • Réappropriation d’une friche industrielle désuete pour la création d’un milieu de vie a caractere urbain
  • La décontamination du site déja réalisée
2) EMPLACEMENTS A DÉPENDANCE RÉDUITE A L’ÉGARD DE L’AUTOMOBILE (crédit #3)
  • Un emplacement avec une multitude de commerces et services privés et municipaux à proximité, accessibles à pied.
3) RÉSEAU DE PISTES CYCLABLES ET STATIONNEMENT POUR BICYCLETTES (crédit #4)
  • La présence d’une piste cyclable sur Molson
  • L’implantation prévue d’une nouvelle station de vélos collectifs BIXI à proximité
  • L’installation de supports pour vélos collectifs à l’extérieur et individuels à l’intérieur
4) LOGEMENT ET PROXIMITÉ DES EMPLOIS (crédit #5)
  • La présence de zones d’emplois limitrophes, notamment dans le technopole Angus situé à proximité.
Les points 5 à 9 énumérés plus bas font référence à la sous-division « Modèle et Conception de Voisinage (MCV) » de la certification LEED – DQ

5) AMÉNAGEMENT DENSE (crédit #2)
  • Projet de densité élevée.
6) COLLECTIVITÉS DIVERSES À REVENU MIXTE (crédit #4)
  • Offre d’habitation de typologies et tenures variées, des unités de copropriété de dimensions variées et la réalisation d’une résidence pour ainés sur le terrain voisin par un promoteur indépendant. Offre qui pourra favoriser une mixité naturelle.
7) INSTALLATION DE TRANSPORT EN COMMUN (crédit #7)
  • La construction d’un abribus sur Molson
8) GESTION DE LA DEMANDE DE TRANSPORT (crédit #8)
  • La réservation de stationnements pour une organisation de véhicules collectifs (Communauto)
  • Dans les garages, la présence de quelques bornes de recharges pour autos totalement électriques
9) ACCÈS AUX ESPACES MUNICIPAUX ET PUBLICS (crédit #9)
  • L’implantation de la morphologie principale du quartier, soit des habitations autour d’un parc urbain, ce qui est la tendance en développement durable
  • La disponibilité d’aires de récréation et de détente, premièrement par la présence d’un parc municipal important soit le Parc Pélican et aussi par des aménagements paysager publics, semi-publics et privés abondants pour le projet.
10) PRODUCTION LOCALE D’ALIMENTS (crédit #13)
  • Un bon nombre d’espaces de potager sont prévus, visant la production communautaire d’aliments et la consommation d’aliments locaux.
Les points 10 à 17 énumérés plus bas font référence à la sous-division « Bâtiments et Infrastructures Durables » de la certification LEED – DQ

11) BÂTIMENTS DURABLES CERTIFIÉS (crédit #1)
  • Le critère de provenance et de choix responsables pour les matériaux de construction, fera partie du processus de réalisation. Nous prévoyons utiliser des matériaux à faible émission par exemple les adhésifs et peintures à faible contenu de gaz volatiles (COVs)
12) GESTION EFFICACE DE L’EAU DANS LES BÂTIMENTS (crédit #3)
  • Des appareils sanitaires à faible consommation d’eau seront installés
13) AMÉNAGEMENT PAYSAGER ÉCONOME EN EAU (crédit #4)
  • Une diversité des végétaux choisis viseront à minimiser les besoins d’irrigation et le renforcement de la biodiversité de l’environnement.
14) GESTION DES EAUX PLUVIALES (crédit #8)
  • Certaine toitures seront végétalisées visant aussi la réduction d’îlot de chaleur mais aussi une régulation de débit des eaux pluviales.
15) RÉDUCTION DES ILOTS DE CHALEUR (crédit #9)
  • Les ilots de chaleurs résultent dans une hausse artificielle des températures dans les zones urbaines, des charges de climatisation, de la consommation d’électricité, des émissions de gaz à effet de serre et de la pollution. Les ilots de chaleur ont des effets dommageables sur les habitats, les espèces sauvages et les couloirs de migrations.
  • Nous prévoyons l’utilisation d’une membrane à albedo élevé (d’une couleur pâle et réfléchissante) comme matériel de toiture
  • Plus de 50% du terrain sera aménagé et végétalisé. Une grande quantité d’arbres avec fortes ramures seront plantés. Ce qui apportera ombre et fraicheur, diminuant les besoins de climatisation.
16) EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DE L’INFRASTRUCTURE (crédit #13)
  • La ventilation des unités et du bâtiment sera assurée avec des systèmes qui devront récupérer une bonne partie de la chaleur des évacuations. Des échangeurs seront mis en place. Toutes les pièces habitables seront munies d’un apport d’air frais réduisant significativement les produits chimiques et biologiques que l’on retrouve dans les environnements intérieurs et qui peuvent avoir des impacts importants sur la santé et augmentent les risques d’asthme, de cancer et de problèmes de fertilité et de comportement. L’augmentation de la ventilation contribue directement à la santé et au bien-être des occupants.
  • Tout le vitrage du bâtiment sera de type énergétique.
  • L’enveloppe du bâtiment sera conçue pour dépasser de 20% les exigences du règlement sur l’économie d’énergie s’appliquant.
  • Les appareils d’éclairage des parties communes seront très majoritairement à haute efficacité énergétique
  • Des appareils électroménagers certifiés Énergy Star seront offerts aux intéressés
17) CONTENU RECYCLÉ DANS L’INFRASTRUCTURE (crédit #15)
  • La démolition de l’ancien bâtiment industriel et la récupération des matériaux en l’occurrence l’acier et le béton. Ce béton a été concassé sur place et utilisé pour la fondation des rues et les remblais. Cette attitude diminue le transport des matériaux.
18) INFRASTRUCTURE DE LA GESTION DES DÉCHETS SOLIDES (crédit #16)
  • Des équipements adéquats et un plan de gestion des matières recyclables seront mis en place. La bonne tenue du plan fera partie des obligations dans les règles de gestion et d’occupation.
19) RÉDUCTION DE LA POLLUTION LUMINEUSE (crédit #17)
  • L’éclairage extérieur sera choisi pour les performances éco énergétique, aussi en favorisant l’éclairage à l’échelle du piéton pour minimiser la pollution lumineuse, laquelle réduit la visibilité du ciel pendant la nuit et peut perturber l’écologie nocturne
Le point 20 énuméré plus bas fait référence à la sous-division «Innovation et processus de conception » de la certification LEED

20) INNOVATION (crédit #1)
  • Une préoccupation face à l’environnement sonore et l’application de mesures d’atténuation, par exemple; un recul important et la création d’un talus végétalisé en front de la voie ferrée.




Votre condo,
penthouse ou
maison urbaine
à Rosemont.